Le 12-12-12, sur les îles sacrées du Lac Titicaca, haut lieu du Masculin et du Féminin sacré de cette planète,j’ai créé un événement très spécial. 

 Vous trouverez dans cette page:

le121212_1

Invitation à participer à l’actualisation du Féminin et du Masculin sacrés dans la nouvelle humanité

Le 12 décembre 2012

small_line

Il est des appels qu’on ne peut ignorer! Comme celui qui est monté de mes profondeurs.  Tout d’abord furtivement, il est devenu inévitable au fil des synchronicités qui se sont présentées à moi depuis quelques mois. Un appel de mon âme en union avec les Intervenants de l’invisible pour une action bien concrète le 12 décembre 2012 : celle d’être aux Îles du Soleil et de la Lune, au lac Titicaca afin de réaliser des rituels de :

Réconciliation du Féminin et du Masculin
Identification et personnification du Féminin et du Masculin Sacrés
Mariage des polarités en soi et avec l’autre.

Pourquoi sur ces îles? Parce que ces lieux puissants en Énergie font partie des hauts lieux sacrés de la planète et qu’à l’heure actuelle, ils sont particulièrement important pour l’élévation de Gaïa et de l’humanité. Chacune des îles est spécifiquement en résonance avec une polarité, masculine ou féminine.

Le Lac Titicaca, lac sacré, abrite une cité de lumière intraterre d’origine lémurienne qui accueille de nombreux rassemblements d’Êtres de lumière collaborant à l’ascension de la Pachamama et de l’humanité. Et comme on le sait, la kundalini de la planète a migré de son pôle masculin, le Tibet, vers son pôle féminin, le Sud du Pérou et le nord du Chili. Les Énergies féminines de la Mère Terre se répandent depuis cette région sur toute la planète amenant la conscience de l’humanité vers des valeurs de cœur : fraternité, collaboration, compassion et amour sans condition.
Nos identités féminines ou masculines ont à être revisitées pour exprimer de plus en plus l’essence pure du divin féminin et masculin.

Et c’est bien sûr en chacun de nous que la transformation commence.

  • La réconciliation de mon yin et mon yang est-elle faite? Est-ce que ma logique, ma pensée sont au service de mon cœur et de mon âme? Est-ce que mes actions sont le reflet des valeurs d’égalité, de fraternité, de compassion?
  • Si je suis une femme, est-ce que je sais ce qu’est le Féminin sacré? Ses qualités, ses attributs, sa vibration?
  • Si je suis un homme, est-ce que je sais ce qu’est le Masculin sacré? Ses qualités, ses attributs, sa vibration?
  • Comment sont mes relations avec le sexe opposé, père, mère, frère, sœur, conjoint, conjointe? Sont-elles fluides ou contractés et si oui, pourquoi? Ais-je des blessures issues de relations difficiles qui ne sont pas guéries, qui demandent que je fasse la paix en moi?
  • Que serait la relation entre deux humains qui sont sur le chemin de la maîtrise?

Je serai donc sur ces îles le 12-12-12 pour ma propre évolution mais également pour servir d’antenne aux Énergies cosmiques et telluriques dans cette réconciliation du Féminin et du Masculin.

12-12-12 est également 3-3-3. Le trois est le deux réconcilié. La vision unificatrice, l’Esprit saint, la Lumière de Vie qui réunit l’ombre et la Lumière. 3+3+3 : 9, l’Accomplissement.

L’accomplissement de la réconciliation des polarités féminine et masculine, voilà ce qui me porte à entreprendre ce périple sacré auquel vous pouvez vous joindre. Plus nous serons à collaborer, plus puissante sera l’ouverture du canal qui servira à l’infusion des Énergies.

Voici ce que je ferai pendant la journée du 12 décembre :

  • Tôt le matin, je me rendrai en bateau privé sur l’île de la Lune puisqu’on ne peut y dormir. C’est une toute petite île où n’habitent que quelques familles. Je ferai un rituel au Temple des Prêtresses :
  • Appel des Mères divines, des sororités de lumière, des archétypes féminins pour collaborer au rituel
  • Guérison des blessures liées au collectif féminin par les femmes elles-mêmes qui ne se sont pas reconnues, aimées, estimées
  • Guérison des blessures liées au collectif féminin par les hommes: domination, violence sous toutes ses formes
  • Infusion du Féminin sacré dans les femmes
  • Infusion du Masculin sacré dans les femmes
  • Équilibration des polarités au sein des Femmes
  • Vers les 12 heures (midi), sur la barque entre les 2 îles :
  • Appel des Archétypes féminins et masculins
  • Réconciliation des polarités, guérison, pardon
  • Union des polarités
  • Au coucher du Soleil, sur l’Île du Soleil :
  • Appel des Pères divins, des fraternités de lumière, des archétypes masculins pour collaborer au rituel
  • Guérison des blessures liées au collectif masculin par les hommes eux-mêmes qui ont accepté le jeu du masculin distortionné et ses jeux de pouvoir
  • Guérison des blessures liées au collectif masculin par les femmes: domination, violence sous toutes ses formes
  • Infusion du Masculin sacré dans les hommes
  • Infusion du Féminin sacré dans les hommes
  • Équilibration des polarités au sein des hommes
  • Et pour terminer :
    Rituel de Gratitude envers tout ceux et celles qui ont participé, du monde visible et du monde invisible, à la Pachamama

Si vous résonnez vous aussi à cet appel, et que vous désirez participer, je vous invite à commencer dès aujourd’hui votre « préparation » en méditant pendant la semaine qui vient sur les questionnements proposés plus haut.  Vous mettrez ainsi en place les nouvelles fondations qui propulseront votre énergie le 12-12-12, et qui feront de vous un réel participant à cet évènement.

Dans la Lumière de Vie et l’Amour de la Source,

Sarâ Julia

small_line 

Le 12-12-12 réalisé

2012-12-28

le121212_2Très chers ami(es)
Revenue hier de cette grande aventure en Bolivie, sur les îles sacrées, où il n'y avait pas internet, je m'empresse de vous écrire. Oui une grande aventure ! Seule à participer concrètement mais bien accompagnée par vous et les Êtres de Lumière. Deux journées pour me rendre et deux pour revenir à partir de Lima: taxi, avion, bus, bateau... et 4 nuits sur l'Île du Soleil, à 4200 mètres d'altitude dans un décor à couper le souffle!

Ce fut un périple exaltant pour le coeur et l'Âme mais j'avoue, difficile pour le corps à cause de l'altitude, des efforts constants à monter et descendre les sentiers, du froid humide, de la pluie ou de la chaleur extrême quand le soleil se présentait. 

4 jours dédiés à ce mémorable 12-12-12. 

le121212_3Arrivée sur l'île lundi le 10 décembre, le coeur en joie d'avoir osé répondre à cet appel intérieur, je m'installe à Palla Khasa, un lodge écologique situé près du petit village de Yumani, au sud de l'île.

Ce petit paradis est construit avec les pierres extraordinaires de l'Île qui se marient avec des fleurs toutes plus belles les unes que les autres. On dirait que, sur cette île des dieux, la Pachamama s'est amusée à y créer la plus grande variété de pierres qu'on puisse trouver en un seul endroit!

le121212_4Le lendemain, j'ai marché les 8 kilomètres du sentier "de l'Éternité du Soleil"  qui parcourt l'île dans toute sa longueur et nous offre des paysages fantastiques où le ciel et les nuages se marient à l'eau de ce lac légendaire. Tout au nord de l'île se trouve les ruines de la petite cité inca. Un peu à l'écart, sur la "Mesa sagrada", la table cérémonielle, un chaman aymara y avait déposé ses cristaux et objets cérémoniels. J'ai sorti les miens, les ai déposés sur cette pierre sacrée et avons prié ensemble, offrant amour et bénédictions à la Mère Terre. Puis, il m'a fait une sorte de baptême aymara et en retour, j'ai canalisé pour lui le Feu sacré sur son coeur et sa conscience. Nous avons convenu d'être connecté pour le lendemain.

le121212_5Au petit matin du 12 décembre, je suis descendue jusqu'au port pour retrouver Walter avec sa petite barque de pêcheur qui m'amènerait à l'Île de la Lune. Pas de hasard à traverser dans ce tout petit bateau, je devais être tout près de l'eau et seule, et non pas dans un bateau rempli de touristes. Ce matin là, le ciel était couvert mais il ne pleuvait pas. Couverte de tous mes vêtements les plus chauds, de mon imper et d'une bâche en plastique au cas où le lac s'agiterait, nous avons commencé la traversée. 
 
Dès ce moment, je vous ai appelé, un par un, visualisant votre visage et établissant la connexion avec chacun de vous. À mesure que vous "arriviez", l'énergie montait de plus en plus. Puis j'ai appelé tous les Êtres de l'invisible qui voulait se joindre à nous: Maîtres ascensionnés, Archétypes divins, Êtres de lumière des cités intra et extra terre, etc... Mon coeur débordait d'amour et de Joie et les larmes coulaient sur mes joues, il en fut ainsi tout le jour car les énergies étaient vraiment intenses.
 
À mesure que nous nous approchions de l'île de la Lune, le ciel devenait plus chargé et les eaux du lac gonflaient. Je n'étais que prière et j'anticipais avec extase de retrouver ce temple qui m'avait tant fascinée à ma première visite. Débarquée sur le petit quai, Walter me donna rendez-vous pour le retour de l'autre côté de l'Île. Je gravis le sentier abrupt et, à mon arrivée près du site sacré, je découvris qu'un groupe y était déjà. Leur cérémonie paraissait terminée puisque maintenant, on en était aux photos. Je m'assis à l'écart, attendant leur départ que je ressentais éminent.

le121212_6Quand maintenant seule, je commençai ma cérémonie, à l'appel des Mères divines, le ciel s'ouvrit, les éclairs, le tonnerre et la pluie commencèrent et continuèrent pendant tout le temps que je fus au Temple. 
 
En fait, je n'étais pas vraiment seule car une femme péruvienne, habitante de l'île, était à l'abri, dans une toute petite chambre du temple. Elle chantait des mantras en sanskrit pour la Pachamama! C'est donc dans cette atmosphère incroyable, aux sons des mantras sacrés, sous la pluie à la fois purificatrice et bénissante, que le coeur débordant d'émotions je fis le rituel prévu.

Vers les 11h, m'apercevant que le temps filait à toute allure et devant être au milieu des îles à 12h, je montai jusqu'au sommet de l'île pour redescendre rejoindre Walter au petit port. De ce côté de l'île, abritées du grand large du lac, les eaux étaient plus calmes mais dès que nous fûmes à découvert, les vagues s'amplifièrent, un mètre environ. Je n'avais pas peur bien que le bateau tanguait beaucoup car je me sentais protégée. Le ciel maintenant commençait à se dégager et nous arrivâmes au milieu. 
 
Je demandai à Walter d'arrêter le petit moteur. Je fis le rituel prévu et visualisai un grand Caducée bien connecté aux deux Sources terrestre et cosmique, donc les serpents de lumière parcouraient de leurs courants d'énergie les deux îles et s'unissaient dans leur danse sacrée.

le121212_7Au bout d'une trentaine de minutes, le coeur nauséeux, nous reprîmes la traversée sous le soleil qui brillait maintenant sur les eaux du lac. 
 
Nous arrivâmes au Temple du Soleil, à la partie sud de l'Île du Soleil. Je fis mes adieux à Walter, montai jusqu'au petit temple et m'assis au dessus du site dans un siège de pierre qui avait l'air de m'attendre là depuis longtemps ! Dans une tout autre atmosphère que ce que je vécus au Temple des prêtresses de l'île de la Lune, je fis le rituel prévu sous un ciel complètement dégagé et ensoleillé. N'étais-je pas au Temple du Soleil...!

le121212_8Je demeurai là longtemps après que tout fut fini, contemplant ce décor grandiose et fantastique, l'île de la Lune au loin, le lac bleu, les bateaux de touristes... Dans une paix infinie, un sentiment d'accomplissement d'avoir rempli cette mission, et une gratitude incommensurable pour tout, pour cette terre merveilleuse où nous vivons, pour l'Amour inconditionnel de la Source Père-Mère, pour tous nos frères et Soeurs de l'invisible, pour vous qui m'aviez accompagnés par delà la distance et dont j'avais ressenti si fort la chaleureuse présence réconfortante.
 
Je quittai à regret cet espace sacré pour revenir au Lodge où je reçus le message de Miriam, Chohan du 6e rayon connue sous le nom de Dame Nada, ou nommée Marie Madeleine.

le121212_9Le jour suivant, je demeurai sur l'île. Ce fut une journée toute ensoleillée, une journée d'intégration tout en douceur et en tranquillité après l'effervescence de la veille. Je me suis promenée dans la nature, admirant les pierres fabuleuses, prenant mille photos, cueillant de la muna pour en rapporter au Québec, cette plante à l'arôme odorant dont on fait une infusion qui aide à l'altitude et à la digestion. 
 
Je rencontrai aussi Max, un péruvien de Lima qui était venu avec un groupe pour célébrer le 12-12-12. Lui aussi avait étiré son séjour alors que les autres étaient repartis.

Nous nous sommes racontés notre journée du 12 et partagé nos chemins de vie. Il ma raconta que contrairement à ce qui avait été dit, Cousteau avait réellement trouvé une cité sous les eaux, tout au bout de l'Île, près des ruines incas. Cousteau l'avait rapporté au Président bolivien mais cette découverte avait été cachée sans doute pour éviter le piratage qui s'en aurait forcément suivi. Il m'apprit aussi que le 21 décembre, le président bolivien avait lancé une invitation à d'autres chefs d'États ainsi qu'à tous ceux qui voudraient venir célébrer le 21 décembre ici même sur l'île du Soleil. On attend des milliers de personnes! ( ce fut un grand succès !)
  
Au matin du 14, sous un ciel pesant et nuages et de pluie, je m'entassai dans le bateau vers Copacabana avec tous les touristes qui désiraient regagner la côte. Assise près d'un homme seul, je sentis que lui aussi était venu pour le 12-12-12 ce qu'il me confirma en réponse à ma question. Venu d'Argentine, il repartait sur la côte mais reviendrait pour le 21.Plusieurs avaient senti cet appel pour le 12-12-12: en groupe, ou seuls.
 
Dès mon arrivée à Copacabana, je pris le bus pour revenir au Pérou. Après toute une journée de transport, et toute cette semaine intense et bien remplie, j'avais envie de fêter tout ça! Je me suis donc offert une soirée de musique, de danses traditionnelles aux costumes flamboyants, d'un peu de vin et de bonne bouffe au resto-spectacle LOS BALCONES. Ceux et celles qui ont fait le voyage au Pérou avec moi s'en rappellent bien!

le121212_10Voilà mes chers amis, j'avais envie de vous raconter afin que vous ayez des images sur ce que vous avez vous aussi accompli.

Je vous embrasse bien fort et vous souhaite Lumière de Vie et Amour de la Source sur votre chemin sacré.

Sarâ Julia

 

 small_line 

Message du Maître Myriam

 

« En ce jour béni d'éveil des consciences et des coeurs réunis pour l'ascension de l'humanité, moi, Myriam, je prends la parole à travers Sarâ, pour bénir ceux et celles qui, avec amour et conscience, font les rituels et cérémonies qui les appellent. Chacun suit sa voie et participe ainsi au plan d'ensemble en apportant sa couleur, son parfum, son essence, sa vibration. Nous avons chevauché les âges et vécu sur terre trois humanités afin de parcourir ces cycles d'involution et d'évolution. Plusieurs parmi vous sont du voyage depuis le tout début. Ce sont eux qui avaient à guérir le plus de blessures aujourd'hui.

Soyez bénis, Âmes amies, frères et soeurs cosmiques, de votre ouverture et votre volonté à  vous accomplir. Chacun de vous est précieux dans l'Univers et votre vie présente est un cadeau pour vous afin de faire un pas de géant vers votre accomplissement.

Femmes, incarnez le Féminin sacré !
Hommes, incarnez le masculin sacré !

Soyez les nouveaux modèles des hommes et des femmes de la nouvelle humanité qui s'accouche présentement: la 4e...
Le chiffre 4 représente l'équilibre, les fondations, les structures de ce qui sera nommé l'Âge d'Or de la Terre Émeraude. Vous êtes les bâtisseurs et vous avez à vous bâtir vous-mêmes. Il en est ainsi dans l'Univers, tout passe par Soi.

Moi, Myriam, en union avec les Maîtres ascensionnés, les sororités et fraternités de Lumière, les accompagnants des galaxie d'Orion, des Pléiades, de Sirius et de bien d'autres, ainsi que des Maîtres de cités intraterres et extraterres avons pris place au coeur des rituels que Sarâ a effectué ici dans ces lieux sacrés que sont l'île du Soleil et l'île de la Lune.

Elle fut le point de jonction à la surface afin de manifester dans votre monde tridimensionnel nos Énergies combinées pour l'Activation de ce vortex sacré d'infusion des Énergies divines masculine et féminine.

Soyez bénis d'avoir participé vous aussi à cette manifestation qui a et aura des répercussions dans l'humanité, pour ceux qui entendent, pour ceux qui s'ouvrent, pour ceux qui s'éveillent et pour ceux qui sont déjà sur le chemin.

Sont venus les temps des humains équilibrés qui formeront des couples sacrés.
Voilà ce qui est à naître présentement.

Moi, Myriam, en union avec mon bien aimé Jeshua, avons formé un couple sacré. Invoquez cette énergie bien présente, si vous êtes en couple. Elle stimulera la relation à évoluer vers le couple sacré.

Au nom de tous les Êtres de l'invisible qui ont été présents avec vous au temple des prêtresses sur l'île de la Lune, entre les deux îles et au temple du Soleil sur l'île du Soleil, recevez notre amour et notre bénédiction.

Lumière de vie et Amour de la Source,

Votre soeur, Myriam. »